Communiqué de presse

"Trophées des Solutions Coopératives" : Eureden, Scara, Les Vignerons de Buzet et les coopératives de déshydratation de luzerne récompensées

Mis à jour le 23/06/2022

Cette après-midi, à l’occasion du Salon International de l’Agriculture 2022, La Coopération Agricole a organisé, sur son stand, la cérémonie de remise des premiers « Trophées des Solutions Coopératives ». Ainsi, quatre coopératives ont été récompensées pour leurs initiatives en matière d’agroécologie, d’économie circulaire et de décarbonation. A ce titre, elles ont reçu un prix ainsi qu’une dotation de 10 000€ remise par chacun des partenaires de ces trophées : Agrica, Le Crédit Agricole & Groupama. 

La transition environnementale de la société ne pourra se faire sans la forte contribution du secteur agricole et alimentaire et, plus particulièrement, des 2 200 coopératives réparties sur l’ensemble du territoire. Aussi, afin d’accélérer les transitions et de valoriser les innovations et les bonnes pratiques environnementales des coopératives, La Coopération Agricole a lancé les premiers « Trophées des Solutions Coopératives ». Réparties en quatre catégories, voici les lauréats de l’édition 2021 :

•    Catégorie « Agroécologie » : Les Vignerons de Buzet – Vignoble New Age
Pour répondre aux enjeux du dérèglement climatique et des nouvelles attentes sociétales, Les Vignerons de Buzet ont mis en place en 2019 un dispositif hors du commun en plantant un vignoble expérimental, dit « vignoble new age », sur 17 hectares d'un seul tenant.

•    Catégorie « Economie circulaire » : Eureden – Recyclage de coquilles d’œufs
Afin de réduire son impact environnemental et ses émissions de CO2, Eureden recycle les coquilles d’œufs d’un de ses sites agroalimentaires comme amendement calcique pour enrichir la terre, en remplacement de chaux ou de sable coquillier.

•    Catégorie « Economie décarbonée » : Scara – Biogaz d’Arcis
Biogaz d'Arcis est un projet environnemental innovant et ambitieux d'économie circulaire basé sur les produits organiques de la région d'Arcis-sur-Aube. Ce projet permet aujourd’hui de chauffer 12 000 habitations et d’économiser 12 000 tonnes de CO2 par an.

•    Catégorie « Coopératives solidaires », récompensant le meilleur collectif de coopératives dans l’une des trois premières catégories : Les coopératives de déshydratation de luzerne (Capdéa / Cristal Union / Déshyouest / Grasasa / Luzeal / Sidésup / Sun Deshy / Tereos / UCDV) - Décarbonation du procédé de déshydratation de la luzerne
La solution développée par l’ensemble des coopératives de déshydratation permet d’envisager la décarbonation totale des procédés de déshydratation de la filière avec un objectif de diminution d’émissions de CO2 à la tonne produite de 91 % dès 2025 (base 2005).

Chaque lauréat s’est vu remettre une dotation de 10 000 € financée par les partenaires de cette initiative : le Groupe Agrica, Le Crédit Agricole et Groupama.

Le jury constitué d’experts des transitions agroécologiques et climatiques a étudié et départagé les dossiers déposés par 56 coopératives ou groupe de coopératives représentatives de toutes les filières et régions. Il était constitué de :
-    Nada Boutighane, chargée de mission économie circulaire au ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation
-    Maryline Filippi, enseignante chercheuse INRAE-  AgroParisTech
-    Philippe Droin, directeur conseil de Greenflex
-    Christophe Klotz, directeur RSE Nestlé France 
-    Nathalie Boyer, directrice déléguée générale Orée
-    Olivier Canonne, Responsable RSE Sysco
-    Valentin Fournel, Directeur R&D et Services Eco-conception Citeo
-    Stéphanie Pitoiset, relations institutionnelles Groupama 
-    Axel Retali, chargé d’affaires Crédit Agricole
-    Frédéric Hérault, directeur général Agrica
-    Elena Blum, journaliste pour Référence Agro 

Les dossiers complets des lauréats des Trophées des Solutions peuvent être consultés sur le site des solutions coopératives https://solutions.lacooperationagricole.coop, ou dans le théma "Trophées des Solutions"

 « Le nombre et la qualité des candidatures reçues témoignent de la réalité de la dynamique du mouvement coopératif, résolument engagé depuis plusieurs années pour relever le défi des transitions environnementales et sociétales. Plus que jamais nous pouvons affirmer que la transformation de l’agriculture et de l’agroalimentaire de notre pays ne pourra être menée à bien sans le concours et l’engagement déterminants des 2200 coopératives françaises », déclare Dominique Chargé, président de La Coopération Agricole.