Back to top
supzermarché

Chartes agricoles

Partager sur :

Des chartes de production reconnues par le consommateur pour valoriser les transitions.#CoopérativesEngagées

Prolongement des exploitations agricoles les coopératives doivent valoriser au mieux la production de leurs coopérateurs. Ici ou là des chartes de production sont élaborées pour un partage plus équitable de la valeur dans la chaine alimentaire.

Témoignage d’Agri-Ethique qui représente 58% des ventes de produits issus du commerce équitable français 

Créée en 2013 à l’initiative de la Cavac, coopérative polyvalente de Vendée, Agri-Ethique a pour objectif de garantir un revenu aux producteurs français. Aujourd’hui porté avec d’autres coopératives (Eureden, La Dauphinoise, Bourgogne du Sud, Coopérative de Mansle, CEA loulay, CAPL, France gâtinais céréales, Cérésia, Agribio Union, Coopérative laitière des Alpes du Sud, Naturalim) le label repose sur un contrat multi partîtes coopérative/agriculteur-transformateur-distributeur. Avec des modalités spécifiques à chaque filière. En céréales par exemple, la coopérative garantit un prix rémunérateur sur 3 ans minimum à ses agriculteurs-coopérateurs. Derrière la promesse d'Agri-Ethique France de mieux rémunérer les producteurs se trouve également un engagement à les mener vers des pratiques plus vertueuses en matière agronomique, d'environnement, sociale et de bien-être animal. Cela est notamment possible grâce à un fonds collectif mis en place par les acteurs des filières Agri-Ethique.

agriethique
Agriethique c'est une alliance durable par exemple ici: agriculteur/coopérative-meunier-boulanger

La sécurité offerte aux agriculteurs sur les prix d’achat les encourage par exemple à se convertir à l’agriculture biologique. La vocation n’est pas de se limiter à la seule certification mais bel et bien d’accompagner les partenaires dans la structuration de filières équitables. Les filières aujourd’hui labellisées s’inscrivent dans la durée, les contrats établis entre les différents acteurs portent sur 3 ans minimum jusqu’à 8 ans. Aujourd’hui le label concerne plus de 1528 agriculteurs et plus de 230 références alimentaires dans les filières céréales, lait, légumes, œufs, viandes, miel et condiments.

Précurseur en matière de commerce équitable français, Agri-Éthique représente 58% des ventes de produits issus du commerce équitable en France soit 252 M€ euros de CA (ventes au consommateur final en 2018) dans différents circuits de distribution (artisanat, GMS, circuit spécialisé)

Voir l’interview de Ludovic Brindejonc Directeur d’Agri-Ethique

Retrouvez le témoignage de AgriEthique en page 48 du Théma.

Pour en savoir plus sur Agri-Ethique

Témoignage de Prospérité Fermière-Ingredia : « Via Lacta une charte pour débanaliser le lait de consommation.»

La coopérative Prospérité Fermière dans les Hauts de France transforme le lait de ses éleveurs-coopérateurs en ingrédients laitiers de haute technologie vendues en majorité à l’exportation mais aussi en lait de consommation courante UHT. Afin de "débanaliser" et capter suffisamment de valeur pour rémunérer sur la durée son lait de consommation, la coopérative a imaginé une charte de développement durable baptisée Via Lacta. Elle se base sur 6 objectifs de développement durable parmi les 17 définis par l’Organisation des Nations Unies.

vialacta
Le lait ViaLacta de la Prospérité Fermière est traçé. Le consommateur peut savoir d'un simple click sur la bouteille quand il a été produit et s'il a respecté la charte.

Les engagements se situent au niveau de la coopérative comme au niveau des élevages. Les efforts de la coopérative portent sur l’accidentologie au travail, la consommation d’eau et d’énergie renouvelable, la valorisation des déchets et l’émission de gaz à effet de serre. Côté élevage, il s’agit de garantir le pâturage (170 jours minimum sur une surface de 15 ares par animal au moins) , l’alimen­tation sans OGM, le bien-être des animaux ainsi qu’une rémunération décente des producteurs. La Prospérité Fermière a pris le soin de se faire accompagner dans sa démarche par 2 ONG,  WWF et Welfarm qui lui ont apporté leur expertise dans la construction du cahier des charges et des grilles d’évaluation des exploitations. Des diagnostics de bien-être animal sont ainsi régulièrement effectués dans les fermes engagées.

Via Lacta trouve tout naturellement sa place en tant que marque déployée par la coopérative sur ses bouteilles de lait et sur une gamme de poudre de lait.

Retrouvez le témoignage de Prospérité Fermière en page 42 du Théma

Pour en savoir plus sur Prospérité Fermière

Témoignage de Axereal « CultivUp une charte agriculture durable sur mesure pour les clients de la coopérative.»

Pour Axereal, coopérative céréalière de la région Centre, les clients sont nombreux, avec des exigences très variées et il fallait un outil de développement durable permettant de répondre à l’ensemble de leurs demandes. C’est pourquoi la coopérative a bâti la charte CultivUp qui regroupe à la fois des critères de la certification française Haute Valeur Environnementale mais aussi ceux d’un référentiel international créé par des industriels de l’agroalimentaire la Sustainable Agriculture Initiative.

techniciens et agriculteurs dans un champ de blé

La charte comprend trois niveaux de progrès. Le socle de base est constitué de 96 mesures rela­tives à la réglementation et la conformité vis-à-vis de la Pac. Ce premier niveau d’ordre informatif est insuffisant pour être un agriculteur CultivUp. Pour atteindre le deuxième niveau, les producteurs doivent respecter plus de 130 mesures réparties dans 17 thématiques (biodiversité, émissions de CO2, eau, énergie, pesticides, déchets, fertilisation, sécurité alimen­taire, conditions de travail, droits de l’homme, etc.). Dans le troisième niveau (CultivUp ambassadeur), c’est le client qui est libre de choisir un domaine dans lequel il souhaite aller plus loin parmi les thématiques précédemment citées. La coopérative développe alors avec son partenaire une filière pérenne, compétitive et différenciante, permettant au client de construire sa propre stratégie marketing. 

Retrouvez le témoignage d’Axereal en page 40 du Théma

Voir ici une vidéo sur la démarche d’Axereal

Voir aussi dans le Théma Agroécologie les témoignages de Agriconfiance, Caveb, Gersycoop, Sabledoc, Tom d’Aqui, SCA3P, Vignerons Ardéchoix, Le Gouessant.