Back to top

Un nouveau président national pour les Vignerons Coopérateurs de France

A l’occasion de son Conseil qui s’est tenu le 21 octobre 2021, les Vignerons Coopérateurs de France (LCA - VCF) ont élu son nouveau président, ce jour. Joël Boueilh, actuel président de la cave de Plaimont (Sud-Ouest) prend la succession de Boris Calmette qui assurait la présidence depuis 2012.

Les dernières années de présidence de Boris Calmette auront été particulièrement intenses et inédites : une crise sanitaire, un confinement, un terrible épisode de gel, des incendies, des sécheresses, des maladies importantes sur la vigne et une récolte 2021 historiquement basse… Amortisseur de crise, la Coopération Agricole – Vignerons Coopérateurs a été dynamique durant toutes ces années et continuera de l’être avec son nouveau Président.

Toutes ces crises successives subies par la filière depuis plus de 18 mois auront été portées et défendues par la Coopération Agricole - Vignerons Coopérateurs de France (VCF) qui s’est mobilisée pour rétablir au mieux cette situation en lien avec les autres organisations nationales et partenaires européens.

La nouvelle équipe, qui se met en place aujourd’hui, va poursuivre ce travail d’accompagnement des caves coopératives pour renforcer leur résilience et les aider à préparer les profondes mutations qui attendent la viticulture.

« En regardant derrière moi, à l’occasion de mon dernier Congrès en tant que président de La Coopération Agricole - Vignerons Coopérateurs de France, je suis fier des orientations fortes que nous avons données à nos caves coopératives : il nous faut continuer dans cette voie. Toutefois, nous ne pourrons réussir seul ! Les pouvoirs publics doivent nous accompagner dans la mise en œuvre de mesures pérennes pour nos exploitations et nos caves coopératives afin de faire face aux nouveaux défis sociétaux, environnementaux et climatiques. », déclarait Boris Calmette, au Congrès à Colmar, le 1er juillet 2021.

Après avoir remercié le Président Boris Calmette, Joël Boueilh déclare « Les coopératives viticoles sont un acteur majeur de l’aménagement et du dynamisme de nos terroirs et de nos territoires. En parallèle, les attentes de la société nous alertent sur les mutations et les impacts que celles-ci génèreront pour notre activité. A travers une Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE), ambitieuse et expliquée, les caves coopératives réussiront à concilier ces enjeux et réconcilier notre société avec ses producteurs. C’est le défi que nous avons à relever. »