Back to top

Covid : quelles conséquences sur la filière céréalière ?

Antoine Hacard, Président de La Coopération Agricole Métiers du Grain, rappelle que les coopératives céréalières maintiennent leur activité et qu'elles ont appris du premier confinement. Mais, elles souffrent de ne pouvoir dynamiser leur territoire avec l'annulation de toutes les visites techniques et des assemblées de section. Néanmoins, la continuité de la bonne gouvernance est assurée grâce au digital ! 

Le secteur céréalier demeurant essentiel à la bonne marche de la France, Antoine Hacard demande au gouvernement de mobiliser rapidement les 1,2 milliard d'euros du plan de relance, fléchés vers l'agriculture. Le secteur céréalier reste pleinement mobilisé !