Intégration de la notion de souveraineté alimentaire dans la loi

Mis à jour le 08/02/2024
Dominique Chargé

"A La Coopération Agricole nous, avons longtemps plaidé pour que l’agriculture soit reconnue comme un enjeu fondamental de la Nation. L’inscription dans la loi de la souveraineté alimentaire comme cap des politiques agricoles et alimentaires du pays est une avancée significative"

Suite aux annonces gouvernementales, notre président est intervenu sur BFMTV vendredi 2 février 2024. S’il a salué l’intégration de la notion de souveraineté alimentaire dans la loi, il reste dans l’attente d’une définition précise de celle-ci et des moyens consacrés. Le président en a profité pour appelé à lutter plus efficacement contre les distorsions de concurrence. Il a également plaidé pour une Europe proactive dans l'établissement de règles uniques au sein d'un marché unique en réaffirmant le besoin d’une application stricte du principe de réciprocité des normes dans tous les accords de libre-échange internationaux.

L'interview complète ici