Back to top
nos combats cooperatifs

Sicarappam

Plus de plantes aromatiques et médicinales origine France grâce à une coopérative

Partager sur :
07/08/2018 - 16:15

Les français sont de plus en plus friands de solutions naturelles pour leur alimentation, leurs médicaments, leurs cosmétiques. Le marché des plantes aromatiques et médicinales est ainsi en progression constante. Mais la qualité des produits, selon leur provenance n’est pas toujours au rendez-vous. Pour y remédier, des agriculteurs et des cueilleurs s’organisent en coopératives. C’est le cas de la Sicarappam basée à Aubiat dans le Puy-de-Dôme. Créée il y a 30 ans, elle regroupe 45 hommes et femmes cueilleurs et cultivateurs de plantes sauvages de la région Auvergne et des départements limitrophes. La coopérative commercialise des plantes aromatiques et médicinales sèches, fraîches ou congelées, pour les laboratoires pharmaceutiques, les herboristeries, les pharmacies, la grande distribution et les laboratoires homéopathiques. Beaucoup de jeunes sont arrivés depuis le début des années 2000 avec le désir ardent de vivre de leur métier de cueilleur. Et de proposer au consommateur un produit sain, 100% naturel, issu des terroirs de France. Une partie des plantes est certifiée bio.

objectifs
Goal

Proposer au consommateur un produit 100% français et 100% tracé

Goal

Développer les cultures de plantes aromatiques et médicinales en bio

Goal

Développer l’emploi local et assurer un juste revenu aux producteurs

preuves

600

références proposées dans le catalogue

tri

la coopérative souhaite développer sa marque propre

7
tonnes d’arnica produite, une plante très demandée en homéopathie
« On demande à nos adhérents de donner leur avis sur la politique de la coopérative mais aussi de s’y investir individuellement » William Marotte Président
vigne rouge
ceuillette bourgeon pin sylvestre

20 %

la progression annuelle de l'activité ces 4 dernières années

Présentation de la Sicarappam

« On demande à nos adhérents de donner leur avis sur la politique de la coopérative mais aussi de s’y investir individuellement » William Marotte Président

la coopérative

Le combat de la Sicarappam

La coopérative Sicarappam entend favoriser et faciliter la cueillette et la culture de plantes aromatiques médicinales de ses territoires en mettant en avant collectivement ses atouts : le savoir-faire, la qualité, la régularité de l’offre et la transparence. Organisée en coopérative très « participative » elle associe ses adhérents-coopérateurs à toutes les décisions et orientations. Par la qualité et l’authenticité de ses produits elle entend dynamiser ses territoires et promouvoir un mode de développement durable, respectueux des ressources naturelles et socialement équitable. La Sicarappam propose aussi depuis peu des produits finis sous sa marque afin de réduire le nombre d’intermédiaires.

-
45
cueilleurs-agriculteurs-coopérateurs
5
salariés