Ludovic Roux
Terroirs du Vertige
Languedoc-Roussillon
En développant des projets d’agrotourisme, nous valorisons notre patrimoine tout en créant des débouchés pour nos produits

Les Terroirs du Vertige est une cave coopérative viticole implantée dans l’Aude. Cette structure intercommunale regroupe des producteurs de 22 villages dans les Corbières.

En savoir + : 

Pour faire face à la restructuration de la filière, la coopérative a décidé de se lancer dans des activités d’agrotourisme. « C’était un impératif pour nous », souligne Ludovic Roux, Président de la coopérative, « nous sommes sur des petites exploitations, avec de faibles rendements, et il nous fallait réagir si nous ne voulions pas mourir ."

Pour redynamiser son activité, la coopérative a décidé de se lancer dans l’agrotourisme, en développant des partenariats culturels avec les sites touristiques emblématiques de la région. « C’est assez simple, ici il n’y a presque plus rien à part le vin et le tourisme : nous avons décidé de mutualiser nos forces », indique Ludovic Roux. La première initiative de cette démarche fut la création d’un coffret de bouteilles de vin aux couleurs des principaux monuments de la région : Abbaye de Lagrasse, Château de Quéribus, Château de Villerouge-Termenès, etc. Un partenariat qui permet de faire découvrir les vins via les sites touristiques, et réciproquement : «oui, c’est une démarche gagnant-gagnant », résume Ludovic Roux.

La condition de réussite de cette démarche était pour Ludovic Roux évidente : communiquer sur Internet. Des flashcodes ont été apposés sur les bouteilles : ils permettent d’accéder à des informations sur le vin, sur la région de production, mais aussi d’offrir aux internautes une visite virtuelle de ces sites emblématiques.

Récemment, la coopérative a décidé d’aller plus loin : partenariat avec le réseau Odyssea des villes portuaires de Méditerranée, avec l’office de tourisme de Gruissan, avec la commune de Villerouge, développement de gîtes touristiques, etc. « L’objectif est de drainer le maximum de touristes vers nos productions locales. » 

Si ces opérations constituent déjà de nouvelles sources de revenus pour les adhérents de la coopérative, la démarche entre aujourd’hui dans une phase « de structuration et de professionnalisation », et des recrutements sont prévus pour cette activité. Ludovic Roux est très fier du chemin parcouru et de la capacité qu’on eu les producteurs à relever ce challenge professionnel, « qui n’aurait jamais pu voir le jour sans la formidable capacité de mobilisation qu’on peut trouver dans une coopérative. »  

Pour en savoir plus : www.terroirsduvertige.com