Back to top

Fleur d'oranger : une coopérative pour sauver un patrimoine local

Partager sur :

La coopérative Nerolium transforme les fleurs d’orangers apportées chaque soir des 3 semaines de récolte du mois de mai par les 40 récoltants de cette petite vallée maritime située entre Juan les Pins et Vallauris (06). Elle les transforme en eau de fleur d’orangers. Nerolium distille aussi la fleur pour élaborer le neroli, huile essentielle, utilisée par les parfumeurs français les plus prestigieux. Au début du siècle cette industrie faisait vivre plusieurs milliers de familles dans cette région

 

 

Retrouvez plus d'informations sur le site de la coopérative