Back to top
pommes vallée de la Durance
nos combats cooperatifs

Coopérative Alpes Coop Fruits

Pour les bébés : des fruits coopératifs

Partager sur :
07/08/2018 - 15:35

Motivée depuis plus de 20 ans par l’agriculture durable la coopérative est devenue un fournisseur fiable des fabricants de petits pots pour bébé.

Installer des nichoirs à mésanges et chauve-souris qui vont se nourrir d’insectes, de vers et de chenilles. Répandre des substances naturelles qui vont empêcher, sans les tuer, certains prédateurs comme les papillons de pondre des vers dans les fruits. Planter des haies qui vont héberger des insectes prédateurs d’autres insectes nuisibles au verger. Développer progressivement la micro-irrigation pour économiser l’eau. Ce sont les principales techniques alternatives adoptées de longue date par la coopérative Alpes Coop Fruits.

Depuis très longtemps, les arboriculteurs membres de la coopérative sont motivés par le respect de l’environnement et la sécurité sanitaire des fruits qu’ils produisent. Un technicien les accompagne au quotidien, depuis 1995, pour les aider à appliquer ces techniques pointues qu’ils ne pourraient pas maîtriser individuellement. Certaines de ces techniques doivent d’ailleurs nécessairement être mises en œuvre à l’échelle d’un petit territoire donc collectivement. Et, tout naturellement, de plus en plus de producteurs convertissent leur verger au bio.

objectifs
Goal
Atteindre le plus haut niveau de sécurité sanitaire
Goal
Faire constamment progresser les adhérents
Goal
Equiper tous les vergers en micro-irrigation pour économiser l’eau
preuves

37

arboriculteurs-coopérateurs sur 37 adhérent à la charte vergers éco-responsables

des haies en vergers
les haies implantées dans les vergers abritent des organismes prédateurs de certains ravageurs des pommiers
16
arboriculteurs-coopérateurs en conversion bio
Aucune intervention n’est jamais réalisée de manière automatique ; chacune doit être pleinement justifiée
40%
d’économie d’eau en moyenne grâce à la micro-irrigation
ces vergers de pommes des Alpes de Haute Provence sont agréés par les fabricants de baby food
ces vergers de pommes des Alpes de Haute Provence sont agréés par les fabricants de baby food

Aucune intervention n’est jamais réalisée de manière automatique ; chacune doit être pleinement justifiée

la coopérative

Le combat de la coopérative Alpes Coop Fruits

Assurer à ses associés coopérateurs une assistance technique et commerciale leur permettant de pérenniser leurs exploitations est la mission de la coopérative. Très tôt motivée par la qualité et la sécurité sanitaire de ses produits, la coopérative s’est progressivement imposée comme un fournisseur fiable des fabricants de petits pots pour bébé dont le niveau d’exigence sanitaire est le plus élevé de l’industrie agroalimentaire, notamment sur les résidus de pesticides.

-
37
arboriculteurs-coopérateurs
65
salariés
16 500
tonnes de pommes et poires commercialisées