Back to top
ouvrier agricole
nos combats cooperatifs

Le combat de la fncuma

Créer de l’emploi en agriculture grâce à des groupements d’employeurs coopératifs

Partager sur :
01/10/2018 - 17:43

Des ouvriers agricoles en CDI à temps partagé chez plusieurs agriculteurs à la fois, c’est possible grâce à des coopératives.

Les emplois à temps partagé notamment en zones rurales sont une des réponses au chômage de masse dans notre pays. Mais, pratiquement, comment faire ? Une solution réside dans le groupement d’employeurs qui, comme son nom l’indique, réunit plusieurs employeurs qui s’entendent et s’organisent pour partager un ou plusieurs salariés. L’agriculture, mosaïque de petites entreprises, est très friande de ce type d’organisation du travail. Et depuis la loi travail de 2016, les coopératives peuvent rendre directement ce service : déjà habituées à mutualiser du matériel agricole, les Cuma se sont emparées de cette disposition ! Par exemple, la Cuma La Montoise dans le Gers a embauché Mickaël Cocchiola âgé de 22 ans et titulaire d’un brevet de technicien agricole. Mickaël travaille comme ouvrir agricole pour la Cuma et aussi 7 agriculteurs différents pour, au total, un équivalent temps plein. Il alterne ainsi, dans un rayon de quelques km, les soins à des élevages de canards et de moutons, des travaux dans les champs de légumes ou de céréales ou différents travaux d’entretien. Chaque agriculteur individuellement ne pouvant se permettre d’embaucher un salarié, cette organisation satisfait tout le monde. L’un de ses employeurs, membre de la Cuma, s’occupe de la gestion du planning en concertation avec ses collègues.

objectifs
Goal
Créer de l’emploi stable et qualifié
Goal
Mutualiser les compétences
preuves

250 000

agriculteurs membres de Cuma

ouvrier agricole

5000

salariés

Les Cuma permettent de travailler et d’embaucher ensemble
travaux agricoles

il y a beaucoup de postes à pourvoir en agriculture

pascal solon
La Cuma La Montoise présidée par Pascal Solon a embauché un cdi
Les Cuma permettent de travailler et d’embaucher ensemble
la coopérative

Le combat de la fncuma

Les coopératives d’utilisation de matériel agricole permettent aux agriculteurs de partager machines et équipements agricoles souvent très onéreux. Pour les petites exploitations agricoles notamment, c’est un des moyens de rester compétitifs et de continuer à faire vivre des familles. Les Cuma emploient, pour leurs propres besoins (conduite de matériel, entretien, administration) 5000 emplois stables et qualifiés. Avec les emplois partagés chez les agriculteurs-coopérateurs, ce sont des centaines d'emplois supplémentaires créés.

-
11000
cuma