Back to top
Le Guérandais
nos combats cooperatifs

Le combat du Guérandais

Le Guérandais se mobilise pour sauver la production de sel de Guérande

Partager sur :
Développement des territoires ruraux
08/07/2017 - 16:32

Développement territorial : des nouveaux coopérateurs mobilisés pour préserver un savoir-­faire régional

Le Guérandais, c’est avant tout une histoire d’hommes et de femmes attachés à leur terroir et à leur métier. Il y a 30 ans, sans la volonté d’une poignée de paludiers, les marais salants de Guérande étaient voués à disparaître au profit de projets de constructions touristiques.
Quelques paludiers misent alors sur le rassemblement et la solidarité. Ils créent en 1972 un groupement d’exploitants et fondent une coopérative en 1988 avec un double objectif : l’exploitation durable des marais salants et la promotion d’un sel d’origine. Avec cet élan collectif, ils réussissent à hisser le sel de Guérande au premier rang des sels d’origine en France.

Le Guérandais, la naissance d’une marque et la renaissance d’un produit de qualité.

Dans le début des années 90, où le sel est un produit banalisé, sans réelle valeur ajoutée, où rien ne distingue un sel d’origine d’un sel industriel, lancer une marque est un pari osé que la coopérative relève. L’esprit coopératif caractérise Le Guérandais et se traduit quotidiennement par l’entraide, la mise en commun des récoltes et la transmission d’un savoir-­faire deux fois millénaire.
L’obtention de signes de qualité salue l’engagement des producteurs coopérateurs qui travaillent dans le respect du savoir-­faire et la défense de l’intégrité du milieu naturel.

objectifs
Goal

Préserver un savoir-faire ancré dans un territoire

Goal

Préserver un environnement naturel unique

preuves
1
centre de formation au métier de paludier créé par la coopérative
Le Guérandais
16%
de chiffre d'affaires à l'export
Le métier de paludier utilise une technique exempte de mécanisation et de produits chimiques. C’est cette production artisanale qui a été sauvegardée, afin de produire un sel de qualité et de préserver un site exceptionnel.
Le Guérandais
Label Rouge et IGP
IGP et Label ROUGE
Le Guérandais
Le métier de paludier utilise une technique exempte de mécanisation et de produits chimiques. C’est cette production artisanale qui a été sauvegardée, afin de produire un sel de qualité et de préserver un site exceptionnel.
la coopérative

Le combat du Guérandais

Transformer un produit de base en un produit prisé dans le monde entier, miser sur l’innovation pour faire perdurer la tradition et l’authenticité sont les leitmotiv de cette marque, qui porte littéralement le marché. Le Guérandais a su, à partir d’un grain de sel, conquérir le monde, de New York jusqu’à Tokyo. La marque a réussi à intégrer aussi bien les cuisines étoilées que les cuisines familiales.

Consommez coopératif, retrouvez les produits le Guérandais
Le Guérandais
210
producteurs coopérateurs
60
salariés
12 000
tonnes de sel commercialisées par an