Back to top
nos combats cooperatifs

Le combat de Savéol

Savéol met les insectes auxiliaires au service de l’agriculture raisonnée grâce à son élevage Savéol Nature

Partager sur :
10/18/2017 - 11:43

Entre l’agriculture intensive et l’agriculture biologique, Savéol a fait son choix : celui de l’agriculture raisonnée, alternative exigeante et ambitieuse au service de l’agriculture durable. Depuis plus de 35 ans, la coopérative du Finistère innove en développant des pratiques culturales d’avenir. Focus sur l’une d’elles : l’utilisation d’insectes auxiliaires, une expérience pionnière pour des aliments plus sains. Savéol a inauguré en 2013 son nouvel élevage d’insectes. Savéol est la seule coopérative en Europe à posséder son propre élevage.

objectifs
Goal

Eviter les traitements phytosanitaires

Goal

Assurer la pollinisation de fleurs de façon naturelle et efficace

preuves
Savéol
100
millions d’insectes auxiliaires élevés par an
Vidéo Savéol
Un espace de 6500 mètres carrés respectueux de l’environnement avec notamment des panneaux photovoltaïques et un système de recyclage d’eau
1
espace pédagogique
1
espace de Recherche et développement
Savéol
Un espace de 6500 mètres carrés respectueux de l’environnement avec notamment des panneaux photovoltaïques et un système de recyclage d’eau
la coopérative

Le combat de Savéol

Au-delà de son élevage d’insectes auxiliaires, Savéol est mobilisée pour promouvoir une agriculture durable. La coopérative regroupe 120 maraichers en production de tomates et fraises. Engagée dans une démarche pour faire baisser les ressources, Savéol a diminué sa consommation d’eau par 2 en 10 ans. Grâce à ses serres, en économisant la chaleur, elle a pu afficher une économie d’énergie de 30%. En diversifiant ses transports, la coopérative a fait baisser son empreinte carbone de 45 tonnes en un an. Enfin, 90% de ses déchets de stations de conditionnement sont recyclés.

Consommez coopératif, retrouvez les tomates et les fraises Saveol