Back to top
lézard ocellé
nos combats cooperatifs

Coopérative des Maîtres Vignerons de Cascastel

Protéger le lézard ocellé menacé de disparition.

Partager sur :
11/09/2018 - 15:08

Sensibilisés de longue date à la protection de l’environnement les vignerons de Cascastel ont démarré un programme d’étude pour inventorier puis protéger le lézard ocellé.

Le lézard ocellé figure sur la liste rouge des espèces menacées en France. A tel point qu‘un plan national d’actions a été mis en œuvre par le ministère de l’Ecologie pour sa conservation. Sensibilisés par une association locale de protection de l’environnement, les vignerons de la cave coopérative de Cascastel dans le sud de l’Aude, territoire de prédilection du reptile, ont décidé de se mobiliser. Avec l’aide de l’association herpétologique* de Provence Alpes Méditerranée, ils ont observé et caractérisé la présence de la petite bête dans leurs vignes dans le but de mieux connaitre les éventuels impacts de leurs pratiques sur les populations. Un suivi par photo-identification a été initié qui permettra au fil des ans de suivre la population individu par individu (les ocellés présents sur les lézards sont l’équivalent de nos empreintes digitales) et de décider des mesures de gestion des habitats les plus indiquées pour conserver l’espèce dans le vignoble.

  • Le terme herpétologie est hérité du grec ancien herpeton qui signifie « qui rampe ». Ainsi l'herpétologie est le domaine de la biologie qui étudie les reptiles et les amphibiens. 
objectifs
Goal

Adapter les pratiques viticoles pour protéger le lézard ocellé

Goal

Mobiliser le groupe autour d’une cause

preuves

9

sites d’études sur le territoire de la coopérative

lézard ocellé

les ocellés présents sur les lézards sont les équivalents de nos empreintes digitales

22

lézards détectés et photographiés

Le biotope des vignes de Cascastel convient à cette espèce en voie de disparition

Un projet qui mobilise les vignerons de la coopérative

100%

du vignoble est engagé dans la démarche agriculture raisonnée REVE

Le biotope des vignes de Cascastel convient à cette espèce en voie de disparition

la coopérative

Le combat des Maîtres Vignerons de Cascastel

Les 100 vignerons-coopérateurs de Cascastel exploitent 750 hectares de vigne en appellations Corbières, Fitou, VDN Rivesaltes, VDN Muscat de Rivesaltes et IGP Vallée du Paradis. Depuis de longues années l’ensemble des vignerons sont engagés dans une démarche d’agriculture raisonnée selon un cahier des charges mis au point par la coopérative, appelé REVE (Respectueuse de l’Etre humain, du Vignoble et de l’Environnement). Toutes les interventions sont raisonnées pour limiter l'impact sur l'environnement, sur l'homme et sur le vin. Chaque pratique est enregistrée pour une transparence totale envers le consommateur. A la cave, chaque nouvel équipement est choisi en termes d’économie d’eau, d’énergie durable, d’ergonomie de travail, mais aussi de valeurs « coopératives » de rassemblement et de partage. C’est donc tout naturellement, dans cette logique de respect de la nature et d’observation de leur environnement, que les vignerons se sont intéressés à ce joli petit lézard qui pourrait bien devenir rapidement l’emblème de la coopérative !

Consommez coopératif avec la coopérative des Maîtres Vignerons de Cascastel

100
vignerons-coopérateurs
18
salariés
25 000
hl de production de fitou, corbières, muscat de rivesaltes