Back to top
cépage rare retrouvé par les vignerons de Plaimont
nos combats cooperatifs
Coopérative PLaimont

Préserver le passé pour préparer l’avenir

Partager sur :
03/22/2019 - 22:22

Des viticulteurs retrouvent et cultivent des cépages ancestraux qui donneront peut-être les vins de demain

La biodiversité c’est à la fois le patrimoine naturel de l’humanité et un réservoir de solutions potentielles pour demain. Ces deux dimensions, les vignerons de Plaimont dans le Gers les ont parfaitement intégrées. Depuis de nombreuses années, ils entretiennent en effet une parcelle de 60 cépages provenant du terroir pyrénéen. Parmi lesquels 27 cépages connus et répertoriés et 33 cépages « retrouvés » après une identification génétique mais dont l’origine est incertaine. Une grande partie de ces cépages ont été retrouvés sur la parcelle préphylloxérique inscrite aux Monuments Historiques de Sarragachies en AOC Saint Mont. Le « Pédebernade 5 », le « Dubosc 2 », le « Lambrusque Teulère » par exemple portent ainsi le nom des propriétaires des parcelles où ils ont été retrouvés.  Ce travail a permis de protéger des cépages autochtones du Piémont Pyrénéen qui sans cela, auraient disparu.

Ces anciennes variétés locales sont un héritage précieux. Elles garantissent la typicité des vins, mais aussi l'avenir des appellations au sein d'une viticulture mondiale trop souvent standardisée. Ces cultivars pourraient en effet devenir les cépages de demain, adaptés au changement climatique voire résistants à un hypothétique nouveau fléau. Le phylloxera n’a-t-il pas anéanti les vignes européennes à la fin du XIX° siècle contraignant les viticulteurs à importer des cépages d’Amérique ? Mais ils peuvent aussi donner des vins plus faibles en alcool, comme le demandent déjà certains consommateurs. La coopérative effectue des micro-vinifications à partir du Conservatoire ampélographique, pour repérer les variétés les plus intéressantes. Affaire à suivre, donc...

objectifs
Goal
Conserver un patrimoine unique
Goal
S’adapter au changement climatique
preuves
4000
pieds de vigne de cépages rares voire inconnus plantés
conservatoire ampélographique
Le conservatoire amélpographique permet aux jeunes générations de prendre conscience de la nécessité de conserver le patrimoine naturel régional
60
cépages sauvegardés dont 33 à l’origine incertaine
Depuis plusieurs générations, les vignerons de Plaimont Producteurs se sont attachés à préserver un Patrimoine végétal unique
monument historique
50
années de travail
vignes de saint mont
Depuis plusieurs générations, les vignerons de Plaimont Producteurs se sont attachés à préserver un Patrimoine végétal unique
la coopérative

Le combat de Plaimont

« Surtout ne rien créer…, simplement observer, protéger et mettre en valeur un territoire exceptionnel ». Voila résumé la philosophie de la coopérative qui réunit 800 familles de vignerons et 200 salariés. Que ce soit au travers des cépages autochtones redécouverts, des conduites des vignes toujours plus respectueuses de l’environnement et des ressources naturelles, et de techniques de vinification plus justes, toutes les forces vives de la coopérative sont tournées vers une viticulture plus durable. Pour élaborer des vins plus locaux, originaux et tout aussi aromatiques. Et toujours dans un souci de réussite collective équitablement partagée.

Consommez coopératif avec Plaimont
800
viticulteurs-coopérateurs
200
salariés