Back to top

Mission d’information parlementaire sur les coopératives agricoles : L’occasion de valoriser le rôle essentiel des coopératives dans l’économie des territoires

Partager sur :

A l’occasion de l’examen à l’Assemblée nationale de la proposition de loi visant à protéger la rémunération des agriculteurs, Roland Lescure, président de la commission des Affaires économiques, a annoncé la tenue d’une mission d’information parlementaire sur les coopératives agricoles. Cette mission sera, pour La Coopération Agricole, l’occasion de mettre en lumière les valeurs et principes de ce modèle d’entreprise ainsi que leur rôle essentiel des coopératives dans le dynamisme économique et social de l’ensemble des territoires français.

Détenues par les agriculteurs et ancrées dans leurs territoires, elles ont pour finalité de pérenniser la production des agriculteurs-coopérateurs, en l’orientant, l’organisant et la valorisant du mieux possible sur les différents marchés en garantissant leur pérennité, afin d’assurer la juste rémunération des agriculteurs. C’est également en assurant leur mission de conseil et d’accompagnement de leurs adhérents que les coopératives contribuent à la durabilité des filières, en veillant à l’indispensable équilibre entre performance, compétitivité et conduite des transitions, du champ à l’assiette. Adhérents et coopératives ne sont qu’un seul maillon de la chaîne et partagent une même communauté de destin !

Dans un monde en mouvement perpétuel, les coopératives agricoles et agroalimentaires, bien que dans une démarche d’amélioration continue, sont régulièrement questionnées. Pourtant, le principe démocratique et les valeurs fortes d’équité et de solidarité notamment, qui sont à l’origine de leur modèle, en font des entreprises en parfaite adéquation avec la quête de sens et de responsabilité économique, sociale et environnementale de plus en plus prégnante au sein de notre société.

 « La mission d’information parlementaire lancée dans les prochains mois sera, pour La Coopération Agricole, l’occasion de valoriser les atouts du modèle et de nourrir la dynamique d’amélioration continue dans laquelle les coopératives sont inscrites. Pour créer de la valeur et mieux la répartir sur l’ensemble de la chaîne, maintenir la vitalité des territoires et restaurer une souveraineté alimentaire durable, nous avons besoin des coopératives. Veillons, collectivement, à en préserver les fondamentaux ! », déclare Dominique Chargé, président de La Coopération Agricole.