Back to top
Le combat de la coopérative du Pays Basque
our cooperaive combats

Le combat de la coopérative du Pays Basque

Lait de brebis et de vache : la coopérative du Pays Basque innove pour maîtriser son avenir

Share on :
10/17/2017 - 14:36

Une production laitière durable... grâce au crowdfunding !

En 2011, les agriculteurs coopérateurs de la Coopérative Laitière du Pays Basque se sont attelés à un projet d’envergure : la création d’une fromagerie en vallée des Aldudes, chaînon manquant pour maîtriser la chaîne de production, de la ferme au consommateur.
Pour poursuivre le développement de cette nouvelle activité, la coopérative a ouvert le projet à tous. Elle a lancé une campagne de collecte de fonds avec Bulbingtown, une plateforme spécialisée dans les projets territoriaux. Un moyen original d’associer à l’aventure tous ceux qui sont attachés à des produits laitiers authentiques et de qualité !

Goals
Goal

Maîtriser l’intégralité de la chaîne de production

Goal

Garantir des produits authentiques et un élevage traditionnel

Goal

Créer un mouvement de soutien autour de la coopérative

Facts
1 500
mètres carrés pour une unité de transformation laitière
Fromage de brebis - Lore des Aldudes
Fromage de brebis - Lore des Aldudes
18
emplois en zone de montagne (passage de 7 à 25 salariés en 2 ans)
6 millions d'euros d’investissement pour le projet fromagerie
Fromagerie des Aldudes
1 417
contributeurs à la campagne de crowdfunding
Label Bleu-­Blanc-­Coeur
Label Bleu-­Blanc-­Coeur
136 863
euros récoltés – un vaste élan de solidarité !
6 millions d'euros d’investissement pour le projet fromagerie
la coopérative

Le combat de la coopérative du Pays Basque

La coopérative, déjà présente dans de nombreux hypermarchés sur les centrales du grand sud-­ouest (Carrefour, Leclerc, Intermarché) ou en référencement national (Auchan) avec sa marque Etxaldia. La Marque Aldarri se développe aussi sur toute la France dans les réseaux traditionnels (Grand Frais, Métro...) comme en restauration collective (Pro à Pro, France Frais, Transgourmet, Pomona) et même à l’international, puisqu’elle est distribuée aux Etats-­Unis, en Europe et même en Asie !
Produire local : une belle façon de résister à la crise du lait !

------

103
éleveurs coopérateurs
27
salariés